Lieux de formation :
Dijon ; Montbéliard
Lyon ; Vienne
COMPTABILITE - PAIE - INFORMATIQUE

Tél : 09 83 66 61 66

Mèl : formation@accece.fr

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

LE CPF ?

Le compte personnel de formation (CPF) a été créé pour favoriser l’accès à la formation des demandeurs d’emploi et des personnes en quête de qualification professionnelle.

Il permet à toute personne en activité ou en recherche d’emploi de bénéficier d’heures de formation afin de sécuriser son parcours professionnel.

Le nombre d’heures est attaché à la personne, donc en cas de changement d’emploi ou de chômage, les heures cumulées sont conservées !

Les formations proposées dans le cadre du CPF doivent être qualifiantes ou certifiantes (en priorité vers des compétences « en tension » telles que les langues et l’informatique), afin de pouvoir rebondir en cas de perte d’emploi et/ou utiliser ses connaissances dans une autre entreprise.

Quant au DIF, il a été créé en 2004, le Droit Individuel à la Formation (DIF) n’a pas réussi à atteindre ses objectifs. Il a été remplacé le 1erjanvier 2015 par le Compte Personnel de Formation (CPF).

LES PRINCIPALES DIFFÉRENCES ENTRE CPF ET DIF

Si le principe global reste le même que pour le DIF (un compteur d’heures acquises chaque année), le CPF dispose de certaines spécificités. Il a pour objectif de pallier aux manquements cités ci-dessus et de rendre l’individu acteur principal de son parcours professionnel.

Tout d’abord, le CPF n’est pas relié au contrat de travail mais à l’individu. En effet, il permet d’accumuler des heures sans limite de temps, de l’entrée sur le marché du travail jusqu’à la retraite.

De plus, le CPF est plus « généreux » que le DIF (24 heures par an contre 20 heures par an pour un salarié travaillant à temps plein).

Aussi, le CPF a pour but de permettre l’acquisition de compétences attestées (qualifications, diplômes, certifications) particulièrement liées aux besoins de certains secteurs d’activité.

Enfin, le CPF peut être facilement mobilisé avec d’autres dispositifs de formation pour faciliter l’accès à la formation, même si l’individu ne possède pas assez d’heures sur son compteur personnel. En cela le CPF peut être considéré comme la porte d’entrée vers la formation, permettant de solliciter tous les autres mécanismes en vigueur.

TRANSITION ENTRE LES DEUX DISPOSITIFS ?

Le Droit Individuel à la Formation a disparu pour laisser place au Compte Personnel de Formation. Malgré tout, les heures de DIF acquises mais non utilisées par le salarié sont transférées sur le CPF et mobilisables sur une durée de 6 ans à compter du 1er janvier 2015 (soit jusqu’au 31 décembre 2020). Ces heures DIF sont entièrement cumulables avec celles acquises au titre du CPF même si elles font l’objet d’une mention spéciale.

Pour en savoir plus cliquez ici