TITRE PROFESSIONNEL ASCA

(ASSISTANT DE COMPTABILITÉ ET D’ADMINISTRATION)

Titre de niveau IV, codes NSF 314t, 324t,  Code CPF 17902

DURÉE INDICATIVE DE FORMATION EN CENTRE : 343 heures

Pour s’inscrire à cette formation :

En présentiel                             A distance

CE TITRE EST COMPOSE DE 3 BLOCS :

UNITÉ CERTIFICATIVE ASCA E-1

BLOC 1 – TRAITEMENT DES ACTIVITÉS COMPTABLES COURANTES DE LA PME

Durée : 2h – Notation sur 40 points

 Effectuer les opérations courantes dans le respect de l’organisation comptable de la PME afin de mettre à jour la comptabilité quotidienne.

  • Choisir un logiciel de comptabilité et le mettre en œuvre pour traiter les activités comptables de l’entreprise.
  • Contrôler et codifier les documents comptables en vue de la saisie.
  • Gérer la dématérialisation des documents courants : Créer et/ou modifier le dossier de l’entreprise,
  • Enregistrer, directement dans le logiciel, en respectant l’organisation comptable de l’entreprise, les écritures des opérations courantes associées aux documents comptables.
  • Mettre à jour le plan comptable et les journaux,

Opérations courantes à comptabiliser :

  • Réouverture des à nouveaux comptables,
  • Achats et ventes (y inclus la TVA intracommunautaire – importation/exportation), L’enregistrement de la paie et des charges sociales est exclu du référentiel
  • Gestion simple des emballages et des consignations,
  • Règlements émis ou reçus (y inclus les effets de commerce),
  • Liquidation de la TVA.

Contrôler les informations produites et les imprimer à l’aide du logiciel comptable :

  • Brouillards / journaux,
  • Éventuellement un compte ou/et une balance.

 

> POUR EN SAVOIR PLUS . . . CLIQUEZ

UNITÉ CERTIFICATIVE ASCA E-2

BLOC 2 – TRAITEMENT DES ACTIVITES COMPTABLES DE FIN D’EXECICE

Durée : 2h30 – Notation sur 60 points 

  • Choisir un logiciel de comptabilité et le mettre en œuvre pour traiter les enregistrements comptables de fin d’exercice de l’entreprise
  • Gérer la dématérialisation sous logiciel spécialisé :
  • Enregistrer, directement dans le logiciel, en respectant l’Organisation Comptable de l’entreprise, les écritures de dotations / reprises associées aux opérations d’inventaire.
  • Mettre à jour le plan comptable et les journaux,
  • Créer et/ou modifier le dossier de l’entreprise,
  • Gérer la dématérialisation sous logiciel de base type tableur (voire texteur, …) :
  • Mettre en place, à l’aide des trames fournies, les états provenant de calculs sans exigences d’automatisation.
  • Exploiter une documentation fournie. Utiliser tous les moyens de contrôle liés à l’exactitude des travaux.
  • Gérer des comptes de tiers : lettrer des relevés et/ou comptes de tiers ; produire les justifications des anomalies rencontrées et/ou comptabiliser les corrections nécessaires aux journaux achats ou/et ventes.
  • Contrôler des écritures (à l’aide des libellés exacts ou des comptes de tiers et/ou des documents commerciaux) et comptabiliser les corrections nécessaires au journal adéquate.
  • Gérer un rapprochement bancaire : produire un état ; comptabiliser les régularisations au journal de trésorerie.
  • Gérer des travaux sur la TVA (y inclus la TVA intracommunautaire – importation/exportation) : produire le calcul de la TVA due, comptabiliser la liquidation. Au journal des opérations diverses.
  • Gérer des travaux d’inventaire – produire les tableaux et comptabiliser dans le logiciel spécialisé, les écritures de dotations et de dépréciations des actifs :
  • Tableaux d’amortissements simples, en linéaire (constant ou non constant -méthode des avantages économiques) et/ou en dégressif (sans gestion de l’amortissement dérogatoire).
  • Etats d’immobilisations, d’amortissements et de stocks,
  • Etats des provisions sur créances et titres (VMP ou/et titres immobilisés).
  • Etats d’emprunts et de prêts et rendre compte, éventuellement, des résultats obtenus.
  • Gérer des coûts de revient et le résultat d’un produit ou d’un service (la nature et les coûts des unités d’œuvre étant connus (cas simple)) – produire les tableaux :
  • Fiches de stocks en quantités et en valeurs ; sorties valorisées selon la méthode du : Premier Entré – Premier Sorti, ou Coût Unitaire Moyen Pondéré en fin de période, ou Coût Unitaire Moyen Pondéré après chaque entrée.
  • Coûts, résultat et analyse de la rentabilité

 

UNITÉ CERTIFICATIVE ASCA E-3

 

 BLOC 3 – ASSISTANAT ADMINISTRATIF ET COMPTABLE DE LA PME

Durée : 3 h 00

  1. PRODUCTION DE DOCUMENTS A L’AIDE D’UN TEXTEUR

  •  Collecter et traiter la diffusion d’informations à destination des clients et des fournisseurs pour maintenir et développer la relation avec les partenaires externes
  • Traiter des réclamations clients
  • Gérer le suivi des comptes clients afin de garantir la stabilité financière de la PME et la satisfaction clients : demandes de paiements et impayés.
  • Rechercher et sélectionner des fournisseurs
  • Gérer la relation comptable avec les fournisseurs afin de garantir la pérennité des marchés de la PME 

Fonctionnalités TEXTEUR de bases exigées

  • Saisie et contrôle
  • Recopie – Recherche – Remplacement
  • Insertion d’objets et d’images
  • Mise en forme et mise en page
  • Mise en œuvre des fonctions courantes pour produire : tableaux, imprimés, courriers, documents de communication, formulaires
  • Réalisation de publipostage –fichier de données, document-type, sélection de données
  • Enregistrement
  • Respect des règles d’écriture en vigueur
  • Respect des consignes, de l’exactitude des informations
  • Impression des documents et des documents d’aide à l’analyse

 

  > POUR EN SAVOIR PLUS . . . CLIQUEZ

 

 

 

 

 

 

 

2. PRODUCTION DE DOCUMENTS A L’AIDE D’UN TABLEUR

  • Collecter et traiter des données comptables relatives à l’activité de la PME
  • Elaborer des prévisions de trésorerie à court terme :
  • Échéanciers de règlements
  • Suivis des livraisons
  • Suivis de la trésorerie à court terme
  • Validations, selon les critères comptables, des dépenses de notes de frais.

Gérer un tableau de bord de l’activité de la PME en automatisant des indicateurs de gestion pour aider à la prise de décision :

  • Indicateurs de base (Ventes – Marges)
  • Indicateurs analytique (Évolution CA – Taux de réalisation – Écart)
  • Indicateurs de gestion clientèle

Fonctionnalités TABLEUR de bases exigées

  • Saisie, Recopie, Déplacement, Insertion (lignes, colonnes, cellules), Suppression
  • Mise en forme les données
  • Tri des données
  • Production de l’analyse de données dans un tableau croisé dynamique (ou/et un graphique)
  • Réalisation des calculs mettant en œuvre les fonctions de base d’un tableur (arithmétiques, logiques, statistiques…)
  • Réalisation des graphiques courants
  • Respect des consignes reçues
  • Contrôle les données saisies et de la cohérence des résultats
  • Paramétrage les en-têtes et bas de page
  • Enregistrement, Edition.
  • Impression des documents résultats et des documents d’aide à l’analyse.